Lors de l ‘achat d’un véhicule neuf un malus est du par l’acquéreur.
Les occasions sont exemptées de ce malus sauf lorsque leur moteur émet plus de 200g/km de CO2.

La situation pourrait changer en 2018.

Finie la méthode consistant à se baser sur le CO2 rejeté, désormais, ce sont les chevaux fiscaux qui seront pris en compte.

Ainsi, les véhicules de seconde main dépassant 10 CV bénéficieront d’un malus échelonné.

100€ pour les véhicules de 10 à 11 CV

300€ pour les véhicules de 12 à 14 CV

1000€ pour les véhicules de 15 CV et plus.

 

 

 

sources:  http://www.largus.fr/actualite-automobile/malus-2018-les-voitures-doccasion-de-plus-de-10-cv-sont-concernees-8790392.html

Laisser un commentaire

Ecrivez et appuyez sur la touche "Entrer" pour lancer la recherche