En 7 ans le commerce équitable a évolué.

Aujourd’hui l’acte d’achat conduit les consommateurs à prendre en compte de plus en plus des préoccupations sociales, environnementales et économiques.

Le commerce équitable qu’est ce que c’est ?

C’est un partenariat entre les consommateurs de pays riches et les petits producteurs dans les pays en développement.

On favorise leur développement à travers l’achat d’un produit qui est acheté à un prix juste. Sur ce produit on verse une prime de développement qui va être investi dans des projets sociaux ou environnementaux et fondé sur la transparence de l’échange et des prix minimums qui permet de garantir le bon développement des petits producteurs.

Le but est de parvenir à une plus grande équité du commerce international et un meilleur équilibre entre le Sud et le Nord dans le respect de l’homme et de l’environnement.

Le café est le plus connu et le plus vendu .Mais on trouve aussi du thé, du sucre, du chocolat, des produits à base de coton (tee- shirt), des cosmétiques et le tourisme équitable.

Comment acheter équitable ?

Il n’y a pas de label officiel mais des labels privés (Max Havelaar, Ecocert équitable, etc…)

 

Max Havelaar est le logo le plus ancien, lancé en Hollande en 1988.

Ecocert lancé en France en 2007, implanté dans 80 pays. La qualité BIO est exigée sur l’ensemble des produits.

Pour le textile, la teinture naturelle est obligatoire.

On est obligé de se fier à un logo si on achète en grande surface. On n’est pas obligé si on achète dans une enseigne spécialisée qui elle affiche la garantie. (100% équitable filière intégrée)

Le chocolat

C’est le produit phare du commerce équitable. Le chocolat a fait son apparition dans les rayons des magasins il y a 10 ans.

L’institut national de la consommation a réalisé un test portant sur 12 tablettes de chocolat. La meilleure note revient à un chocolat équitable.

Les différences entre le chocolat classique et le chocolat équitable se font sur 3 niveaux :

  • Economique : en assurant un revenu minimal au producteur quelque soit les fluctuations du cacao.
  • Social : en améliorant les conditions de vie des exploitants, en finançant des centres de soins, des écoles et en améliorant les outils de productions.
  • Environnemental : en pratiquant une utilisation limitée des pesticides, pas d’agriculture intensive et un meilleur respect de l’environnement.

 

Le tourisme équitable

Loin de l’hôtel club avec piscine les visiteurs se retrouvent en contact direct avec la nature et les habitants de la région. Ce n’est pas une expérience de touriste mais une expérience de visiteur.

C’est ce qu’on appelle le tourisme équitable.

Laisser un commentaire

Ecrivez et appuyez sur la touche "Entrer" pour lancer la recherche