La pollution de l’air intérieur
Nous sommes tous concernés

Nous passons 14h par jour en moyenne à notre domicile.
L’air que nous y respirons n’est pas toujours de bonne qualité.
Si votre logement n’est pas suffisamment aéré, les polluants s’accumulent, en particulier l’hiver, lorsque l’on ouvre moins les fenêtres. Cette pollution peut avoir des effets sur la santé : allergies, irritations des voies respiratoires, maux de tête voir intoxications.
Que faire pour réduire la pollution de l’air intérieur ?

1. Aérer

10 minutes par jour hiver comme été en ouvrant les fenêtres.
L’air extérieur et l’air intérieur ne sont pas pollués de la même manière :

  • Certains polluants ne sont présents qu’à l’intérieur des logements
  • Certains sont présents à la fois à l’intérieur et à l’extérieur mais dans des concentrations différentes.

On peut ainsi observer pour certains polluants une concentration 15 fois plus importante à l’intérieur qu’à l’extérieur.

Aérer permet de diluer la pollution mais pas de l’éliminer.

La solution la plus efficace est d’agir sur les sources de pollution.
Sachez les identifier dans votre logement.

1. Tabac

Premier polluant présent dans les logements, environ 5 000 personnes décèdent chaque année du tabagisme passif (subi par ceux qui ne fument pas)
Même en ouvrant les fenêtres les composants de la fumée restent dans l’air.

Sortez toujours à l’extérieur pour fumer et demandez à vos invités d’en faire autant.

1. Radon

Le Radon est un gaz d’origine naturel, inodore et radioactif. Le Radon provoque chaque année en France entre 1200 et 2900 décès par cancer du poumon. Ce polluant est surtout présent dans certaines régions, les plus fortes concentrations étant observées en Auvergne, en Limousin, en Franche-Comté, en Corse ou encore en Bretagne.31 départements ont une concentration importante et sont donc à risque.

Si vous êtes dans un département à risque, vous pouvez mesurer vous-même ma présence de Radon à l’aide d’un dosimètre. La liste des fournisseurs est disponible auprès de votre DDASS.

2. Monoxyde de carbone

Le Monoxyde de Carbone est un gaz inodore, invisible et mortel parfois en moins d’une heure.
Il provoque maux de tête, nausées, fatigue et dans les plus graves le coma voire le décès.

  • Respectez les consignes d’utilisation indiquées dans le mode d’emploi de l’appareil (chaudière, chauffe-eau …)
  • Chaque année, faites vérifier vos appareils par un professionnel qualifié et faites ramoner les conduits de fumée et de cheminée.
  • Aérez régulièrement votre logement et ne bouchez jamais les entrées et sorties d’air.
  • N’utiliser jamais en continu des appareils de chauffage d’appoint mobiles. Ils sont conçus pour une utilisation brève.

Soyez encore plus vigilante si vous êtes enceinte ou si vous allaitez.

Une question ….un doute… une information ORGECO est à votre disposition

Le remplacement des fenêtres trop souvent source de litiges

Alerté par un nombre important de consommateurs en litige avec certains professionnels chargés de remplacer des fenêtres ORGECO souhaite attirer l’attention de consommateurs sur quelques points.

Tout d’abord la qualité de l’installation dépend :

  • de la qualité des produits installés
  • de la compétence de l’installateur

Le choix du professionnel s’avère essentiel. Formé à ce travail il doit fournir au client, avant le début des travaux, quelques documents indispensables pour éviter les litiges ou éventuellement les résoudre au mieux.

Ainsi il doit produire des attestations d’assurance de responsabilité décennale (RCD) qui garantit la réparation des dommages qui peuvent se produire après la réception des travaux et de responsabilité civile professionnelle (RCP) qui permet au consommateur et à tous les tiers une garantie en cas de dommages corporels ou matériels pouvant intervenir durant les travaux.

L’installateur doit également être en possession du label RGE (reconnu garant de l’environnement). Il s’agit d’un dispositif reconnu par l’état qui permet au particulier de bénéficier de certaines aides : éco-prêt à taux zéro, crédit d’impôt développement durable.

Ces informations sont vérifiables sur le site :

http://renovation-info-service.gouv.fr/trouvez-un-professionnel

La réalisation des travaux est précédée d’une analyse de l’existant et notamment la prise de cotes par le professionnel. Il s’agit d’une opération délicate dont va dépendre la bonne exécution des travaux.
Des cotes mal prises sont à l’origine de nombreux conflits entre clients et professionnel. (les fenêtres ferment difficilement, laissent passer l’air …)

Aucune réalisation ne doit débuter avant que le particulier ait été destinataire du devis accompagné des attestations d’assurance (RCD) et (RCP) en cours de validité au début du chantier et en rapport avec les travaux.

La signature du devis valide le contrat entre les 2 parties. Il s’agit d’un document capital.

En fin de travaux, une réception des travaux est organisée entre le client et l’installateur. Avant de signer le procès-verbal les travaux doivent être méticuleusement vérifiés :

  • bon fonctionnement des ouvrants
  • la qualité des finitions
  • l’état des cadres
  • les entrées d’air : le logement doit être bien ventilé. L’entreprise doit avoir prévue que toutes les pièces à vivre soit équipées d’entrées d’air sauf en cas de ventilation double flux.
  • Les options éventuellement prévues au devis.

Le consommateur bénéficie pour ces réalisations de garanties. Elles démarrent à la date de signature du procès-verbal de réception des travaux.
Différents garanties légales sont applicables :

  • La garantie de parfait achèvement : 1 an
  • La garantie de bon fonctionnement : 2 ans
  • La garantie décennale : 10 ans

C’est la gravité du désordre, ses conséquences et sa date d’apparition qui déterminent la garantie applicable.

Un litige…besoin d’information…ORGECO est à votre disposition

ORGECO est intervenu à maintes reprises dans le cadre de litiges opposant consommateurs et professionnels.

Exemple de dossier traité par ORGECO :

Madame X demande l’aide d’ORGECO suite à la pose des menuiseries de son logement. Les quatre fenêtres ne sont pas posées droites, un décalage de près d’un centimètre provoque un problème fâcheux d’étanchéité.
Le professionnel nie l’existence de ce problème et refuse d’intervenir. Suite à l’envoi de courriers recommandés avec accusé de réception informant l’entrepreneur que son assureur serait saisi du problème en cas de non intervention de sa part , ORGECO a obtenu gain de cause pour son adhérent et le désordre constaté a été supprimé .

La lutte contre la précarité énergétique par le chèque énergie

Le chèque énergie remplace le dispositif d’aide aux ménages que sont les tarifs sociaux de l’énergie.
Destiné aux personnes modestes il concerne 4 millions de ménages et sert à régler des factures de chauffage ou financer des travaux de rénovation d’énergie.

Le chèque énergie est de 48€ à 227€ pour les prochains chèques envoyés début 2018.
Il est attribué automatiquement le bénéficiaire n’a aucune démarche à faire. En effet l’administration fiscale constitue un fichier établissant la liste des personnes remplissant les conditions de revenus.

Ce fichier est transmis à un organisme qui adresse le chèque énergie aux personnes concernées.

Le chèque énergie a une durée de validité dans le temps. En aucun cas il ne peut être encaissé sur son compte bancaire personnel ni être fractionné ni remboursé, il doit être transmis à un professionnel de l’énergie :

  • Fournisseur de gaz ou d’électricité
  • Fournisseur de gaz de pétrole liquéfié
  • Fournisseur de fioul
  • Fournisseur de bois, de biomasse ou autres combustibles
  • Gestionnaire de réseaux de chaleur

On peut déplorer la modicité du montant de ce chèque et regretter qu’une baisse généralisée des factures d’énergie ne soit pas envisagée.

La baisse des taxes profiterait à l’ensemble des consommateurs. Le poids de la facture d’énergie pourrait être réduit si des aides plus efficaces étaient versées aux propriétaires pour isoler les logements.

Notre compétence pour le respect de vos droits
N’hésitez pas à nous joindre
Téléphone: 04.38.12.96.44
Mail: orgeco38@gmail.com
Site internet: www.orgeco38-isère.net

04/10/2017

Laisser un commentaire

Ecrivez et appuyez sur la touche "Entrer" pour lancer la recherche